Vie privée

Haute-école… Acceptée ou non?

Bonjour mes chats.

Aujourd’hui, on se retrouve pour un article un peu spécial ! Je vais vous annoncer si je suis prise ou non pour les études supérieurs pour un bac+3.

Mais avant tout, je voulais vous remercier pour tous vos commentaires, messages et soutiens lors de mon article de ce mercredi, à l’heure où j’écris ces lignes, je viens de répondre à vos commentaires.

Entre temps, j’ai été voir mon psychologue, je me suis remise en question, et je dois me reconstruire, petit à petit, et au fur et à mesure, je vous en parlerais. Encore merci ! ♥

D’ailleurs, j’ai bien reçu vos avis sur le concours et je commence à le préparer dès demain! J’espère qu’il vous plaira! 😀

Bref, avant de vous annoncer si oui ou non, je suis prise, je vais vous expliquer comment cela s’est déroulé!

12 juin 2018:

1er rendez vous avec la coordinatrice de l’établissement, pour rappelle, je me dirige vers la haute école Henallux de Namur, secteur social.

Je lui explique mon cas: J’ai arrêté mes études à mes 16 ans, je n’ai pas de CESS (BAC), donc, normalement, impossible de faire des études supérieurs.

Elle m’explique qu’il existe des examens d’entrées, pour des cas comme moi, un écrit suivi d’un oral. Elle m’aide donc à m’inscrire pour les études + les examens d’entrées.

Elle me donne donc un portfolio, avec à l’intérieur une dizaine de documents, de 5 à 37 pages… sur un sujet bien précis pour mon secteur, celui-ci se basait sur les familles. Je n’avais plus qu’à étudier ce dossier.

28 août 2018: 

L’examen écrit, de 8h30 à 12h30. Nous avions droit à notre dossier, calculatrice etc. Je commence mon écrit et la panique monte, je ne sais pas comment synthétisé tout ce que je veux mettre, est-ce trop ou pas assez? Je ne savais pas. Je me retrouve face à des pourcentages: Augmentation, diminution… Je n’y connais strictement rien. Je laisse donc de côté.

Au bout de deux heures, je termine tant bien que mal, je rends ma copie, et mon annonce mon oral à 9h30 le 4 septembre.

Je sors de là et rejoins mon compagnon, mais totalement blasée: Pour moi, c’était raté! Clairement, le doute s’installe.

Entre temps, j’ai mon électrochoc, le moment où je perds mes moyens, mes valeurs, etc. Où je remets ma vie en question, je me remets moi en question et mon existence. Heureusement, j’ai été entouré par mon chéri et des personnes compétentes qui m’ont aidé à remonter la pente et m’ont conseillé de prendre mon temps pour me reconstruire.

Entre temps, je prépare mon oral: Il faut que je choisisse un article, j’ai choisis un sujet qui fait la controverse ; et je prépare ma présentation, des fiches etc… Ma plus grosse peur: être devant un jury.

4 septembre 2018:

J’arrive à 9h sur le lieu de mon examen, les minutes passent… il est 9h40… Dix minutes de retard, l’angoisse monte, et je ne cesse de lire mes fiches!

Allez, c’est mon tour et on vient me chercher.

Devant moi, deux hommes et une femme. L’un d’eux semble tellement sévère, c’était horrible. J’avais envie de partir en courant!

Ils retracent d’abord mon écrit: Pas de faute d’orthographe, synthétisation hésitante, et trop. Mais, ça s’apprend. Mes graphiques sont ok, mais je dois apprendre absolument les stats (pourcentage). Ok; je prend tout en pleine face, je respire. On me demande, oralement, de revenir sur l’une des questions.

Peu assurée, je me lance, tant bien que mal, en essayant de regarder les trois personnes devant moi. Je réussis, et enfin, on en vient à mon article, et stupeur… On me demande simplement pourquoi je l’ai choisis, sans plus… Je me retrouve un peu bête avec mes fiches, mais je ne lâche rien!

On me pose quelques questions pièges, sur la société, sur le secteur social, j’y réponds, sans sourciller, en restant moi même.

On me demande finalement de sortir pour qu’ils puissent parler et me donner le verdict.

Quoi, pardon? Maintenant? Ce n’était pas prévu! Je sors donc, la boule au ventre, j’attends dans le couloir…

Au bout de trois minutes, on vient me chercher. Déjà? C’était rapide… Je suis le coordinateur, et je viens me remettre face à eux, ils me fixent, sans sourire, mon coeur va lâcher, jusqu’à ce qu’il reprenne la parole: « Mademoiselle, bienvenue à l’Henallux.« 

Je réagis pas… je le fixe: « Euh, pardon? » Ils se mettent tous à sourire avant de répéter: « Bienvenue à l’Henallux!  » Mon coeur fait un bon, putain de merde je suis prise?! Je me suis battue, j’ai sauté toutes les barrières, j’ai passé mon été à étudier… Et j’y suis, un rêve depuis plus de 4 ans…

Ils me félicitent, me donnent le jour de ma rentrée et me donnent la procédure à suivre… Ils me donnent quelques conseils: Ne pas hésitez à aller aux cours de soutiens pour apprendre à synthétiser, à étudier, etc. Et, juste avant de sortir, la dame m’arrête, et me dit que j’ai énormément de potentiel, que je dois absolument garder cet esprit critique, continuez à découvrir le monde.

Je sors, un sourire énorme aux lèvres, toutes les profs  et coordinatrices me regardent arriver dans le bureau, elles comprennent tout de suite et me félicitent! Je ne cesse de sourire, les larmes aux yeux, au même moment, j’envoie à mon chéri « sors les pizzas » pour qu’il comprenne que je suis prise!

Je vais rapidement chez la secrétaire: Je termine le dossier d’inscriptions, je prend rendez vous pour ma visite médicale, je paye mon acompte, et c’est parti, je suis officiellement étudiante…

Pour fêtez ça, le soir même, avec chéri, nous avons été au Cat’s, un endroit super sympa à Namur (Si vous connaissez la Belgique) Il y en a un dans le vieux Namur, et à Jambes, près de l’Acinapolis. On s’est fait plaisir, et on s’est régalé, avant de nous diriger vers le cinéma pour aller voir: « En eaux troubles »

Un film qu’on a adoré tous les deux! Il y a des parties bien drôle, et de l’action, tout ce qu’on aime… Alors, n’hésitez pas à aller le voir, je vous le conseille!

20180904_184614.jpg

Ce matin (06/09) j’ai passé ma visite médicale, bien entendu, je me suis prise des remarques sur mon poids (Bitch, j’ai perdu 50kg, fou moi la paix!) et sur mes problèmes de dents, j’ai été blessée, je ne peux pas mentir. Mais on fait avec!

Et voilà, vous savez tout… Pour vous informer: J’ai ma pré-rentrée le 12 septembre 2018 et ma rentrée officiel le 14 septembre.

Je voulais vous proposer quelques choses: J’aimerais vous faire un article sur ma pré-rentrée et rentrée: Pour vous donner mes impressions etc, pour rappel, l’école m’angoisse énormément, et ce genre d’études c’est totalement nouveau pour moi…

Ensuite, je voulais vous faire un article par jour (voire 2 jours = un article) pour ma première semaine, où vous me suivriez du matin au soir, du petit déjeuner au souper… (Dîner pour les français!) N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez en commentaire, car si ça ne vous plaît pas, je ne vais pas le faire…

Et voilà, c’est tout pour moi! Dites moi en commentaires, vous avez fait des études supérieurs ou est-ce que vous vous êtes arrêtés plus tôt? Comment ça c’est passé? N’hésitez pas, on partage tout en commentaire! 🙂

Sur ce, je vous dis à bientôt pour un nouvel article. Profitez de chaque instant!

Je vous invite à présent à: 

  • Aimer ou commenter l’article s’il vous a plu, car ça fait toujours plaisir et j’adore prendre le temps de vous lire et vous répondre.
  • Lire mes précédents articles si ce n’est pas encore fait.
  • Vous abonner au blog pour être averti des nouveaux articles mis en ligne.
  • Vous pouvez aussi me suivre sur ma page Facebook.
  • Où encore, me suivre sur Instagram où je suis très active pour des photos et des petits moments exclusifs mais aussi être au courant des prochains articles.

Kiss kiss.

Mioou.

61 réflexions au sujet de “Haute-école… Acceptée ou non?”

  1. Toutes mes félicitations !!!!! Ca me fait trop plaisir pour toi ! Tu vas cartonner j’en suis sûre ! Le plus important dans les études c’est de travailler régulièrement et surtout de bien comprendre ce qu’on t’enseigne ! Si nécessaire, fais des recherches sur Internet, mais ne reste surtout pas devant une matière à vouloir étudier « par coeur » car ça ne sert à rien (sauf si c’est ce que le prof exige mais c’est rare) !!! Tu vas réussir !

    Aimé par 1 personne

      1. Le plus important c’est de comprendre et de pouvoir relier les infos entres elles, que ce soit dans un même cours, entre les différents cours ou avec la vie. Il faut travailler ta matière au fur et à mesure pour éviter de laisser s’accumuler, et trouver la meilleure façon pour toi de retenir les choses. Moi par exemple j’écrivais toutes les infos importantes sous forme synthétique avec uniquement des mots-clés. Quand j’étudiais je formais des phrases à partir des ces mots-clés et en reliant par rapport aux autres parties du cours. Ma méthode c’était l’écrit puis le visuel (voir les mots-clés et leur position schématique sur mon résumé). A toi de trouver ta méthode ! Et surtout, prends confiance en toi, tu peux réussir !!!!!

        Aimé par 1 personne

  2. Félicitations pour cette victoire !!! Car ça en est une 😀 Tu peux être fière de toi, c’est génial ! Bien sur, il y aura des moments difficiles, mais garde en mémoire que tu as pu le faire, et le reste suivra forcément j’ai confiance ! Malgré la peur panique de l’école, les études sup sont différentes du collège et du lycée, les gens sont là par choix… C’est le plus intéressant je trouve : rencontrer des gens passionnés, et échanger, ce sont vraiment de riches moments je trouve ! Bon courage pour ta pré-rentrée et ta rentrée, et ce sera avec plaisir que je lirai comment ça s’est passé ! Si tu veux des conseils, n’hésite pas ! Encore Bravoooooooo !!!!

    Aimé par 1 personne

    1. Hello! Merci beaucoup pour ton commentaire! ça me touche énormément! Oui, on me dit souvent que ça n’a rien avoir avec le reste des études, mais je n’arrive pas à me dire que ça peut bien se passer avec des gens de 18-19 ans… ça me stresse, disons le! Ma fois, j’espère pouvoir apprendre dans de bonnes conditions! 🙂 Super, et bien, j’ai hâte d’écrire mes articles sur la rentrée! 🙂

      Aimé par 1 personne

  3. Hello félicitations c’est cool pour toi. Moi j’ai postulé pour une formation à distance de journalisme manque plus qu’à attendre la réponse car je veux faire cette formation. J’aimerais qu’on me dise comme tout que je suis prise… bonne rentrée en tout cas

    Aimé par 1 personne

    1. Hello! Merci beaucoup de ton commentaire, ça me touches! Un petit j’aime, ou un petit commentaire même si c’est de temps en temps, ça touche et ça fait du bien, alors merci à toi de me lire! 😀 J’espère affronter cette nouvelle aventure, d’une bonne façon! Bisous ♥

      Aimé par 1 personne

  4. FÉLICITATION !!! 🙂
    Il faut toujours croire en soi et en voici la preuve. 😉

    Pour ce qui me concerne, 1 article par jour, c’est trop. Je suis abonné à environ 150 blogs et si tout le monde fait pareil, je vais rapidement couler. Les journées ne font que 24 heures…
    Un article par semaine est amplement suffisant. En plus, cela te laisse le temps de l’écrire sans pression, te libère du temps pour ton chéri et tes études, et tu bénéficies du recul nécessaire pour faire la bonne synthèse de ta semaine.
    Car on te l’a dit : « apprendre à synthétiser ». 🙂

    Moi je vais bientôt dîner.
    En France, le souper, c’est surtout pour les vieux. 🙂
    Bisous !

    Aimé par 1 personne

  5. Avant de répondre à tes questions je tiens à te féliciter personnellement !! Oui tu as plus que le droit d’être contente et heureuse !! Bravo à toi !! 💛
    Je suis étudiante en 3ème année de droit donc les études ça commence à me connaître 😀 Les articles que tu proposes me semble très intéressant donc oui autant en faire profiter tout le monde ! 😊

    Aimé par 1 personne

  6. Félicitation pour ta pré rentrée d’aujourd’hui, félicitation pour être reçu dans Henallux.
    Je lirais tes aventures avec plaisir, bon courage pour cette année qui sera sans doute riche en émotion. Au fait, en France, on peut aussi dire souper, on dit les deux, du moment qu’on mange on peut tout dire lol

    Aimé par 1 personne

  7. C’est bon ça de revenir à des études…. moi-même exclu très jeune du système scolaire ordinaire, suis revenu sans aucun diplôme, (évidemment!!!) à des études supérieures plus tard par dérogation avec une équivalence de par mon parcours personnel autodidacte et multiples expériences… j’ai connu beaucoup de plaisir dans le cadre d’études (recherche-action) dans un milieu participatif et coopératif qui à ce jour a du être soigneusement détruit par le système universitaire libéral… Je me reconnais aussi dans ce parcours de par le travail analytique (psychologue dans votre cas) en parallèle quo a considérablement nourri les réflexions….

    Perso il m’arrive de poster trois billets par jour, cela dit ce que je poste n’intéresse à peu près personne et c’est très bien ainsi….;)

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.